Παρασκευή, 26 Ιανουαρίου 2018

ΦΙΛΙΠ ΖΑΚΟΤΕ!




PHILIPPE JACOTTET


TU ES ICI

Tu es ici, l'oiseau du vent tournoie,
toi ma douleur, ma blessure, mon bien.
Des vieilles tours de lumière se noient
et la tendresse entrouvre ses chemins

La terre est maintenant notre patrie.
Nous avançons entre l'herbe et les eaux
de ce lavoir où nos baisers scintillent
à cet espace ou foudroiera la faux

« Où sommes-nous ? »
Perdus dans le cœur de la paix
Ici, plus rien ne parle que
sous notre peau, sous l'écorce et la boue,
avec sa force de taureau, le sang
fuyant qui nous emmêle, et nous secoue
comme ces cloches mûres sur les champs.

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου