Παρασκευή, 28 Νοεμβρίου 2014

ΑΝΤΟΝΕΝ ΑΡΤΩ!




ANTONIN ARTAUD


LA RUE

La rue sexuelle s’anime
le long de faces mal venues,
les cafés pépiant de crimes
déracinent les avenues.

Des mains de sexe brûlent les poches
et les ventres bouent par-dessous;
toutes les pensées s’entrechoquent,
et les têtes moins que les trous.


Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου