Πέμπτη, 8 Μαρτίου 2018

ΕΝΤΜΟΝ ΖΑΜΠΕΣ!




EDMOND JABÈS


A TOI, QUI CROIS QUE J’EXISTE

A toi, qui crois que j’existe,
Comment dire ce que je sais
Avec des mots dont la signification
Est multiple ;
Des mots, comme moi, qui changent,
Quand on les regarde,
Dont la voix est étrangère ?
Comment dire
Que je ne suis pas
Mais que, dans chaque mot,
Je me vois,
Je m’entends,
Je me comprends,
A toi dont la réalité
Renouvelée
Est celle de la lumière
A travers laquelle
Le monde prend conscience du monde
En te perdant
Mais qui réponds
à un prénom ?
Comment montrer ce que je crée
Hors de moi
Feuillet après feuillet,
Où toute trace de mon passage
Est effacée
Par le doute ?
A qui sont apparues ces images ?
Je revendique, en dernier, mon dû.
Comment prouver mon innocence
Quand l’aigle s’est envolé de mes mains
Pour conquérir le ciel
Qui m’étreint ?
Je meurs d’orgueil à la limite
De mes forces
Ce que j’attends est toujours plus loin
Comment t’associer
A mon aventure
Si elle est l’aveu de ma solitude
Et du chemin ?

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου